Contacteur un ensemble complexe.

 

Sachez qu’un contacteur ne s’installe jamais seul :

Les 5 éléments primordiaux pour le montage du contacteur :

Pour rentrer dans le détail du principe de fonctionnement du contacteur, il faut intégrer le contacteur dans le schéma électrique global, c’est à dire avec la commande de puissance, ou plutôt la partie commande (appelée aussi auxiliaire) et la partie puissance :

  1. La partie commande : Ou auxiliaire pilote le contacteur, en lui indiquant si il doit laisser passer la puissance ou pas. c’est le cerveau du mécanisme.
  2. La partie puissance : C’est l’alimentation électrique consommée qui passe à travers le contacteur pour être envoyée à une charge (un chauffe eau par exemple). ce sont les muscles du mécanisme.
  3. Le contacteur : C’est l’ensemble des 2 éléments ci dessus, il laisse passer ou pas la puissance (le courant) selon l’ordre reçu par la partie commande.
  4. Le récepteur ou charge : Cela peut être un chauffe eau électrique ou cumulus, qui reçoit la puissance (le courant) depuis le contacteur.
  5. Les protections : Il en faut deux ! une pour la partie commande , l’autre pour la partie puissance, elles sont indispensables. Il faut un disjoncteur de 2 ampères et un second de 20 ampères.

 

 

En interne, le contacteur se compose donc :

  • d’une bobine : qui est l’organe de commande (principe du relais),
  • de contacts secs : organes commandés (passage de la puissance).

Fonctionnement du contacteur

Vous pouvez le voir sur la partie visible en face avant, il y a un bouton avec 3 positions. Il y a donc trois positions de réglage :

  1. arrêt (O)
  2. marche automatique (AUTO)
  3. marche forcée (I)

Il est donc possible de le configurer en fonctionnement manuel ou automatique.

pour le fonctionnement AUTOMATIQUE :

dans le cas ou vous êtes dans la période heures creuses :

  • Le fournisseur d’électricité (EDF) envoie un signal au compteur principal, ce signal transite via le fil pilote du compteur principal vers la partie auxiliaire.
  • Ce signal ferme alors le contact sur lequel est branchée la bobine du contacteur jour/nuit.
  • Ensuite la bobine interne au contacteur ferme le contact du circuit commandé.

A l’inverse, dans le cas ou vous êtes dans la période heures pleines :

  • Le contact de commande via le fil pilote connecté compteur n’envoie plus de signal.
  • Il en résulte que la bobine du contacteur n’est plus alimentée.
  • Et donc les appareils de puissances raccordés ne fonctionnent pas.

 


 

Constitution d’un contacteur

  • Une Bobine (self).
  • Un ressort de rappel.
  • De 2 à 4 contacts de puissance ou pôles (unipolaires, bipolaires, tripolaires ,tétrapolaires).
  • Un circuit magnétique constitué d’un aimant fixe et d’un aimant mobile (armature fixe et mobile).
  • Une bague de déphasage qui stabilise les vibrations des bobines alimentées en courant alternatif.
  • Des contacts auxiliaires ouverts ou fermés.

Principe technique de fonctionnement du contacteur

La bobine du contacteur (bornes A1-A2), peut-être alimentée de différentes manières, en courant alternatif ou en courant continu (24Volts, 48Volts, 110Volts, 230Volts, et même 400 Volts).
Lorsque la bobine est alimentée, un champ magnétique se forme (principe de la self), la partie mobile de l’armature est attirée contre la partie fixe et les contacts (de puissances) se ferment (ou s’ouvrent suivant le modèle).
Lorsque la bobine n’est pas alimentée, le ressort de rappel sépare les deux parties de l’armature et maintient les contacts de puissance ouverts (ou fermés selon le type de contact NO ou NF).

Les principaux critères de choix d’un contacteur sont :

  • La tension de commande de la bobine du contacteur (en général fil pilote, 220 Volts).
  • La tension d’alimentation du récepteur (en général 230 Volts).
  • Nombre de contacts de puissances(1,2,3,4).
  • La puissance consommée par le récepteur (quelques milliers de Watts).
  • Pouvoir de coupure,courant maximal que le contacteur peut supporter.

Les catégories des contacteurs sont :

Catégories
Applications
Alimentation en courant alternatif
AC1
Résistance
AC2
Moteur à bagues calé
AC2
Moteur à bagues lancé
AC3
Moteur à cage lancé
AC4
Moteur à cage calé

Dans 99% des cas, en résidentiel vous aurez besoin d’un contacteur de la catégorie AC1 pour les chauffes eau

 

 

A propos de l'auteur

Articles similaires

8 Réponses

  1. paul

    bonjour
    mon chauffe eau fonctionne en permanence.
    En regardant dans mon tableau electrique, j’ai constaté l’électricien à branché 2 fils au dessus du contacteur directement au boîtier que ERDF m’a installé (c’est le boitier ou on peut voir la consommation sur un affichage numerique)
    est ce normal ??

    Répondre
    • laboutiquedubricoleur

      Alors il semblerait que votre électricien à utilisé directement la même alimentation du chauffe eau pour le contact ERDF…
      d’un point de vu normalité il ne faut pas faire comme ca mais cela peut toutefois fonctionner.
      Normalement, il faut utiliser un disjoncteur de protection dédié de 2Amp (le 10amp est toléré).

      Répondre
  2. franck

    Bonjour !
    c’est pas vrai, certains contacteurs restent bloqués en marche forcée.
    C’est le cas chez moi , mon contacteur reste en marche forcée tant que je ne change pas moi même la position sur AUTO.

    Répondre
    • laboutiquedubricoleur

      c’est effectivement le cas pour des modeles tres bas de gamme et pas cher !
      tous les modeles que nous avons vu (legrand hager etc…) fonctionnent pourtant comme cela.
      tout a un prix !

      Répondre
  3. Sandy

    Jai un soucis je veux savoir comment faire le basculement en automatique dans une central hydropique et quel est cet automate capable de résoudre ce problème

    Répondre
  4. Sandy

    Basculer les auxiliaires en automatiques dans une centrale hydroélectrique comment sa fonctionne et

    Répondre
  5. MIRLICOURTOIS

    bonsoir, je suis depuis peu dans ma maison actuelle et je ne comprends pas le
    fonctionnement de l’horloge modulaire pour le chauffe-eau il mentionne des chiffres de 1 à 24 avec la marche automatique et forcée, la question est si je le programme en automatique si je mets exemple sur chiffre 10 il va chauffer à partir de 10h du matin ou chauffer pendant 10H merci beaucoup pour la réponse

    Répondre
    • laboutiquedubricoleur

      bonjour,
      les chiffres indiqués sur votre horloge modulaire sont les heures de la journée.
      dans un premier temps sélectionner les heures pendant lesquelles vous souhaitez que le chauffe eau fonctionne (come par exemple à partir de 10h pendant 4 h, il faut donc tirer les petit picots sur le coté entre le chiffre 10 et le 14 pour une chauffe entre 10h et 14h soit 4h).
      Ensuite, il faut mettre l’horloge a l’heure et c’est tout.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.